Introduction aux TP sur la reconnaissance faciale

this person does not exist
https://www.thispersondoesnotexist.com/

Avant de commencer la lecture de ces TP sur la reconnaissance faciale, je tenais à te donner quelques informations.

Quand j’ai commencé à m’intéresser au sujet de la reconnaissance faciale, il y a quelques mois de ça, je n’y connaissais rien. Ce que je te propose à travers ses articles, c’est de gagner du temps par rapport à toutes mes recherches, mes analyses et mes résultats.

Mais il ne faut pas tout prendre comme une référence. En effet, j’ai pu mal comprendre ou mal interpréter certaines choses ou bien avoir une analyse erronée.

Bref, n’hésite pas à toujours remettre en question ce que tu vas lire dans les articles qui suivent en faisant tes propres recherches si tu le souhaites.

Le but de ces articles est de te mettre le pied à l’étrier mais surtout, que tu comprennes qu’il n y a rien de « trop » compliqué.

Alors certes, il y a certainement des règles qui ne sont pas toujours respectées à la lettre. Mais je suis partisan de ceux qui estiment qu’il vaut mieux apprendre en faisant des fautes, puis de s’améliorer avec le temps plutôt que tout vouloir faire parfaitement tout de suite. La marche est généralement trop haute. Ou en donne l’impression tout du moins.

Typiquement, je vais mettre tous les noms de mes variables, de mes fonctions et autres en français. La règle est que généralement, ce soit en anglais. Mais je sais que certains de mes lecteurs sont fâchés avec la langue de Shakespeare. Alors, c’est mon astuce pour les aider à mieux comprendre le code dans les scripts. De part mon job, mes scripts sont tous en anglais, donc ce n’est pas impossible qu’il y ait un raté.

J’espère simplement qu’au travers de ces articles, je t’aurais donné envie d’aller plus loin encore dans la reconnaissance faciale.

Bonne lecture, et surtout, amuses toi bien !

Cédric

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.